Lettre de Gaza (5) : les bombes au phosphore

Gaza sous le feu

Gaza sous le feu

Depuis le début de la guerre à Gaza, je reçois les lettres d’amis palestiniens rencontrés là-bas dans ce beau pays lors de mes recherches ou encore en France, quand je les côtoyais à l’université. Certains habitent Gaza et subissent depuis plusieurs semaines cette guerre.  Chaque instant ils la ressentent dans leur chair et dans leur esprit. C’est notamment le cas de Salma.

Avec son accord, je vous propose de publier une série d’extraits des lettres où elle décrit ce qu’elle ressent : la peur, la crainte, l’impuissance, l’incompréhension, le sentiment d’abandon et d’injustice… Voilà quelques morceaux de ce quotidien sous les bombes où à chaque minute ou presque la vie peut s’arrêter, changer à jamais.  Ce sont ces lettres de Gaza qui sont autant de cris qui doivent annihiler les distances et faire prendre conscience à chacun où qu’il soit, quelles que soient ses valeurs et ses idées, que c’est une partie de l’humanité  qui meurt à Gaza…

GAZA, 17 janvier 2009.

[…]

Tous les jours, quand je vous écris pour vous donner de nos mauvaises nouvelles, je rêve que je vous écris le lendemain pour vous dire, VOILA, la guerre est terminée, on va respirer, on va sortir sans peur, on va dormir, on est encore vivant !!! Mais malheureusement, ce jour n’arrive pas !!!
Les bombardements ne s’arrêtent pas, la situation est de pire en pire, le centre de l’ONU a été brulé, des centaines de tonnes de farine ont été brulés, toutes les aides qu’Israël laisse passer sont perdues, tous les médicaments ont été perdues aussi quand car les israéliens ont bombardé des hôpitaux et des centres médicaux !!!!

Un de mes cousin, qui a 25 ans, a été blessé ça fait 4 jours, il est à l’hôpital Al-Shefa à Gaza, sa situation est très difficile, les médecins préfèrent l’envoyer à un hôpital en Égypte, les frontières sont fermées, les israéliens ne laissent personne passer. Si mon cousin n’arrive pas en Égypte demain, les médecins sont obligés de couper sa jambe !!! ce n’est pas le seul cas entre les blessés, il y en a beaucoup comme ça !!!!

C’est triste de voir ces jeunes, ces enfants, ces femmes et ces filles handicapés comme ça !! c’est triste, aussi, de voir des familles et des familles qui tombent entre martyrs et blessés !!
Ça fait mal au cœur de voir ces gens, qui essaient de trouver des écoles de l’ONU, un endroit plus sûr et plus calme que chez eux, qui tombent aussi entre martyrs et blessés : ce matin, les israéliens ont bombardé une école publique et une de l’ONU dans le nord de la bande de Gaza par les bombes de gaz au phosphore, 6 personnes dont une femme et son bébé ont été brulées, 20 ont été blessées !!!! Israël ne respecte personne, il n’a pas de loi et pas de limites !!!

Je ne sais pas quoi dire et quoi faire. Je suis déprimée, je ris pour me faire sortir de ce malheur, mais je n’arrive pas à oublier ces photos que je vois, mes pensées n’arrivent pas à m’empêcher de m’imaginer avec  ma famille dans le feu des ces bombes ou ces roquettes !!!!
Israël utilise aujourd’hui une nouvelle arme, c’est une poudre qui brule la personne si elle tombe sur lui !!!! Comment on se protège ???!!!!!!

Hier, toute un quartier au sud de la ville de Gaza ( le quartier le plus riche de Gaza) a été attaqué par les forces israéliennes, des grands bâtiments ont été complètement détruits, des supermarchés, des magasins, des maisons et des appartements ont été volés !!!Des hommes ont été arrêtés, des femmes et des enfants ont été enfermés dans leurs maisons.

[…]

Salma.


About Fabien

Géographe. Maître de conférences à l'Université de Caen Basse-Normandie.
Tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You must be logged in to post a
video comment.