Gaza : le Hamas règle ses comptes

D’après un article du Monde, des ONG ont recueilli des témoignages de palestiniens racontant les exécutions de palestiniens considérés par le Hamas comme des « collaborateurs » d’Israël, ou simplement membre du Fatah. Plusieurs témoignages font état d’exécutions et d’arrestations par des membre du Hamas, encagoulés aux domiciles de certains membre du Fatah ou même jusque dans les hôpitaux où des blessés ont été soit exécutés, soit fait prisonniers. Ces agissement se sont déroulé pendant l’offensive israélienne mais aussi ces derniers jours depuis le cessez-le-feu.

Pour en lire plus, voir l’article du Monde du 30 janvier 2009. A Gaza, le Hamas multiplierait les exactions contre ses rivaux du Fatah, pour maintenir son emprise et écraser toute velléité de contestation après l’offensive israélienne, selon des groupes de défense des droits de l’homme et des victimes de cette répression. (…)

Israël – Gaza : l’heure du bilan et des questions…

Maintenant que les armes se sont tues, quelle est la situation dans la bande de Gaza ? Quel bilan humain et matériel peut-on faire ? La guerre qu’a livré Tsahal à Gaza a commencé le 27 décembre 2008 et l’offensive s’est arrêtée le  le 18 janvier 2009. Après tous ces jours de combats et de bombardements, les chiffres avancées sont effrayants. Mais au-delà du bilan des chiffres, ce sont aussi et surtout les questions soulevées par cette guerre asymétrique qui doivent interpeller.

Continue reading

Lettre de Gaza (5) : les bombes au phosphore

Gaza sous le feu

Gaza sous le feu

Depuis le début de la guerre à Gaza, je reçois les lettres d’amis palestiniens rencontrés là-bas dans ce beau pays lors de mes recherches ou encore en France, quand je les côtoyais à l’université. Certains habitent Gaza et subissent depuis plusieurs semaines cette guerre.  Chaque instant ils la ressentent dans leur chair et dans leur esprit. C’est notamment le cas de Salma.

Avec son accord, je vous propose de publier une série d’extraits des lettres où elle décrit ce qu’elle ressent : la peur, la crainte, l’impuissance, l’incompréhension, le sentiment d’abandon et d’injustice… Voilà quelques morceaux de ce quotidien sous les bombes où à chaque minute ou presque la vie peut s’arrêter, changer à jamais.  Ce sont ces lettres de Gaza qui sont autant de cris qui doivent annihiler les distances et faire prendre conscience à chacun où qu’il soit, quelles que soient ses valeurs et ses idées, que c’est une partie de l’humanité  qui meurt à Gaza…

Continue reading

Lettre de Gaza (4) : le quotidien d’une guerre

Depuis le début de la guerre à Gaza, je reçois les lettres d’amis palestiniens rencontrés là-bas dans ce beau pays lors de mes recherches ou encore en France, quand je les côtoyais à l’université. Certains habitent Gaza et subissent depuis plusieurs semaines cette guerre.  Chaque instant ils la ressentent dans leur chair et dans leur esprit. C’est notamment le cas de Salma.

Avec son accord, je vous propose de publier une série d’extraits des lettres où elle décrit ce qu’elle ressent : la peur, la crainte, l’impuissance, l’incompréhension, le sentiment d’abandon et d’injustice… Voilà quelques morceaux de ce quotidien sous les bombes où à chaque minute ou presque la vie peut s’arrêter, changer à jamais.  Ce sont ces lettres de Gaza qui sont autant de cris qui doivent annihiler les distances et faire prendre conscience à chacun où qu’il soit, quelles que soient ses valeurs et ses idées, que c’est une partie de l’humanité  qui meurt à Gaza…

Continue reading

Armes d’extermination sur Gaza

Depuis le 29 décembre Israël a engagé une guerre totale sur Gaza. Les Palestiniens de la bande de Gaza sont littéralement écrasés sous le feu des bombes qui ne font pas de distinctions entre les civils : hommes,  femmes et enfants et les combattants palestiniens du Hamas ou non, tous sont exposés aux armes d’extermination de l’opération si cyniquement appelée « plomb durci ». Continue reading

Une voix israélienne contre la guerre à Gaza

Rares sont les voix israéliennes contre la guerre à Gaza qui parviennent à se faire entendre dans le fracas des bombardements de l’armée israélienne. Rares mais tellement fortes qu’il faut sans hésiter les faire connaitre et les répéter, les diffuser. La voix de la journaliste israélienne, Amira Hass,  résonne fort dans un article paru ce 7 janvier 2009 dans le journal israélien, Haaretz, sous le titre original : « Luky my parents aren’t alive to see this » (Une chance que mes parents ne soient plus là). Il faut le répéter, tous les israéliens ne cautionnent pas cette guerre qui se déroule à Gaza. Continue reading